Aqua69

Communauté aquariophile Lyonnaise

cote face osaka 155

Bac récifal osaka 155L de OverCool

| 0 Commentaires

Le bac du mois de septembre 2011 est un bac récifal osaka de 155 litres. Merci à Overcool pour cette très intéressante et riche description !

Depuis quand pratiques-tu l’aquariophilie? Est-ce ton premier aquarium ?

Très peu de temps. J’ai débuté en Aout 2008 avec de l’eau douce. Un petit 54L offert par ma femme. J’avais souvent parlé d’un aquarium sans vraiment sauter le pas. C’est elle qui m’aura incité à me lancer. Un mois plus tard je faisais l’acquisition d’un 230L. Je me suis très vite passionné par les bacs hollandais et l’aquascaping. Ensuite les bacs ont fleurit un peu partout. Un 120L dans lequel je maintenais des poissons du paradis. Un 30L spécifique à crevette et le 400L de madame qui accueil des discus. Plus que la population, ce sont les plantes qui m’ont attiré dans l’aquariophilie. J’ai essayé de maintenir le plus de diversité possible, dont certaines très difficile comme les eriocaulon.

En début d’année ma femme (toujours elle) m’a poussé pour démarrer un bac récifal. Je n’étais pas particulièrement attiré vers l’eau de mer avant ça. J’ai débuté un petit nano 30L. C’était histoire de me faire la main et de voir si ce monde un peu particulier du récifal aller me plaire. Je suis alors complétement tombé sous le charme et je suis passé au bac qui nous intéresse ici, un osaka 155L.

L’aquarium

cote face osaka 155

cote face osaka 155

Quelles sont les dimensions de l’aquarium ?
C’est donc un osaka 155L 61x45x61 et un bac technique 40x42x30.

Depuis quand est-il en eau ?
Le bac est en eau depuis début mai. Soit environ 4 mois.

De quoi est composé le sol ?
2 ou 3cm de Sable Bora Bora PREIS (environ 6kg).

Comment gères-tu l’entretien de l’aquarium ?
Je change 30L par semaine. Un rapide nettoyage des vitres, et j’aspire les sédiments tombé dans le bac technique ou dans la colonne humide. Je nettoie le corps de l’écumeur et les pompes de brassage ou de remontée une fois par mois.

Quels sont les paramètres de l’eau ?
La température est à 26°c pour une densité de 1026. Le pH est à 8.2, KH à 7, Ca à 440, Mg à 1240, No² à 0, No3 à 5, po4 à 0.

Les poissons

Quelle population ?

Les poissons :

Deux Amphiprion ocellaris (Poisson clown)
Une femelle Synchiropus splendidus Dragonnet (mandarin)
Un Stonogobiops nematodes

Les invertébrés :

Une Ophiolepis superba
Une Alpheus bellulus
Deux Lybia tessellata (crabe boxeur)
Une Archaster typicus
Deux Thor Amboinensis
Trois Clibannarius sp

+ Divers escargots (Tectus fenestratus, Nassarius distortus et coronatus, Nerita polita, Cerithium echinatum, Rhinoclavis, astrea etoilé, turbo, euplica, Cyprea annulus…)

Quelle alimentation ?
Du congelés (Artémias,Mysis,Krill, plancton…) Des artémias, copépodes et daphnies vivantes. Du marine snow.

Y’a-t-il eu des reproductions ?
Principalement les escargots euplica et les Cyprea annulus.

Peux-tu nous décrire leurs comportements ?
J’ai choisi surtout des espèces paisibles. Dans l’ensemble le mélange de toutes ces espèces se passe très bien. Les occelaris et les crevettes Thor sont les moins timide. Le splendidus lui reste souvent caché. L’archaster sort peu, elle passe plutôt sont temps enfouis sous le sable. La superba est active plutôt la nuit. Les crabes boxeur sont beaucoup plus visible depuis qu’ils sont deux. Quand il n’y en avait qu’un il sortait très peu. C’était difficile à observer. Maintenant ils se baladent beaucoup plus. L’alpheus bellulus et elle très active est retourne le sable sans arrêt. Le petit gobbie vient juste d’arriver je n’ai pas eu le temps de vraiment l’observé.

Quelle est ton espèce de poisson préférée et pourquoi ?
Dans ce bac le splendidus bien entendu ! C’est vraiment un poisson magnifique. Il a une manière de se déplacer assez majestueuse. Il ne nage pas comme un poisson classique mais utilise ses petites ailes tel un papillon.

Les Coraux

Quel type de coraux maintiens-tu ?

Des LPS (Caulastrea, cataphyllia, euphyllia…)
Des SPS (Stylophora, Acropora, montipora…)
Et quelques coraux mous (discosoma, ricordea, Pachyclavularia)

D’après toi quel est le plus beau corail ?

Dans ceux que je maintiens mes préférés sont les euphyllia. Mais sinon dans la nature je dirais les Rhizotrochus. Ils sont malheureusement difficiles à maintenir même pour les plus chevronnés et de toute manière introuvable en France.

Le matériel

Quelles décorations utilises-tu ?

Environ 30Kg de pierres vivantes monté sur tige de carbone. Dont 5 Kg dans le bac technique et quelques plateaux d’aquaroche.

Quel matériel utilises-tu ?

Le brassage est composé de 3 pompes (2 newave 2000 et une newave 1000) pour un ratio d’environ 30x le volume du bac. Les deux premières montées sur oscillateurs. Un écumeur skimm 400 et deux pompes newjet 1200 pour la remontée. L’éclairage est composé d’un HQI 150w, avec ampoule reeflux 12000k, 2 tubes T5 24w ATI actinique et deux tubes T5 24w aquascience blue. Un combiné chauffant de 150w et un montage à base d’arduino pour le contrôle de tout ce petit matériel.

Tes envies et tes regrets

As-tu des regrets ?

Un peu réticent au départ avant de me lancer dans ce monde du récifal mais maintenant je ne regrette pas d’avoir sauté le pas. C’est un monde fascinant en perpétuel évolution. Je regrette juste de ne pas avoir un plus grand espace ou je pourrais lancer un aquarium bien plus grand. Mais ça viendra !

Penses-tu apporter des modifications ?

Dans ce bac non ! Je ne pense pas faire beaucoup de modifications. Mise à part la population. Nous avons en projet un déménagement d’ici un an, et si la passion est toujours là, je pense que nous passerons à un volume beaucoup plus conséquent.

As-tu des conseils à donner aux aquariophiles qui souhaiteraient un aquarium récifal ?

Comme en eau douce la patience est le meilleur atout. Prendre le temps de se procurer tout le matériel nécessaire avant de se lancer. Réfléchir au projet et demander conseils sur les différents forums. Rencontrer les récifalistes et les clubs de la région. On apprend beaucoup, on échange plus facilement et à moindre frais. L’eau de mer à un cout non négligeable mais n’est en rien plus compliquer que l’eau douce. Pour une personne consciencieuse, il n’y a aucun obstacle à mettre en place un petit récifal et on peut très bien débuter avec un petit volume sans se ruiner !

Et bien sûr, Se renseigner sur les animaux avant d’acheter et éviter la surpopulation.

Les photos du bac récifal Osaka 155

Stylophora violet

 

Seriatopora dendritica

Seriatopora dendritica

 

Seriatopora calendrium vert

Seriatopora calendrium vert

 

ricordea florida actinique

ricordea florida actinique

 

Ophiure superba

Ophiure superba

 

Montipora digitata vert

Montipora digitata vert

 

Euphyllia glabrescens

Euphyllia glabrescens

 

Euphyllia divisa

Euphyllia divisa

 

Discosoma

Discosoma

 

Cyprea annulus

Cyprea annulus

 

cote gauche osaka 155

cote gauche osaka 155

 

cote droit osaka 155

cote droit osaka 155

 

catalaphyllia

catalaphyllia

 

briareum

briareum

 

bac technique

bac technique

 

archaster

archaster

 

Acropora millepora vert

Acropora millepora vert

Laisser un commentaire

Champs Requis *.